photo-3

Premier jour d'adaptation chez la nounou. Adaptation qui dure en principe une semaine. Je dis "en principe" car...
Je suis venue après la sieste du matin, la mort dans l'âme (moi hein, parce que mon Poulet il pétait la forme, l'ingrat).
On a papoté toutes les deux, lui sur ses genoux à elle. Et je l'ai fait manger. On est partis avant la sieste.
Une heure 30.
C'est bien non, 1h30 ?
On est pas obligés de faire plus, si ?
Parce que demain elle veut que je le dépose et que je PARTE 1H30 !
NON MAIS ALLO (oui petit clin d'oeil Nabila...) !
Mais que je parte OU ?
Pour quoi faire ?
Moi je suis pas d'accord, je suis pas encore adaptée du tout. Toute manière on le sait que la période d'adaptation c'est pour les mamans, pas pour les poulets. 
Ben moi je suis pas encore adaptée, alors je vais lui dire qu'il me plait, son canapé, et que comme j'ai pas repris le travail et que dehors il fait froid, je peux rester. 
En plus, j'ai pas fini d'expliquer comment il fallait l'endormir, et le câliner, et lui essuyer le coin de la bouche après les carottes... j'avais déjà fait une note de 15 pages à apprendre par coeur, mais je pense qu'elle maîtrise pas tout bien encore. Pas assez. 
On n'a qu'à dire qu'on essaiera à nouveau l'année prochaine, mmm ?
Du coup, en rentrant, je me suis vengée sur les rillettes et j'ai fait une vente privée (un maillot de bain en mars...).