pic18

Je prépare mon SMS (car je suis une grande lâche).
Essai #1
"Madame l'Assistante Maternelle,
Je suis au regret de vous informer que je ne m'adapte pas du tout. C'est même le contraire (?).
J'ai décidé de changer de carrière professionnelle et de me consacrer à mes 8 enfants (puisque c'est une carrière, autant mettre le paquet, je ne calcule pas les efforts lorsque je m'investis). 
Nous allons donc tous déménager en Moselle et élever des chèvres. Mon conjoint n'est pas encore au courant mais ça ne devrait pas poser de problème étant donné qu'il aime le fromage. 
C'est pas contre vous Madame, c'est l'appel de la montagne, du grand air... (penser à vérifier qu'il y a des montagnes en Moselle)."
Elle verra que c'est du chiqué, c'est écrit sur mon front que je peux pas vivre à moins de 2km d'un Sandro.
Essai #2
"Madame l'Assistante Maternelle,
Ca va pas du tout, je ne m'adapte pas. Tant pis".
(laissons-la trouver les raisons et solutions toute seule...)
Impoli. Mais commode.
Essai #3
"Madame l'Assistante Maternelle,
Je vous propose un deal : le matin, je prends votre place et vous la mienne. Je m'occupe de mon Poulet et accessoirement des 2 autres (bien qu'ils soient blonds... je prendrai sur moi) et vous, hop, direction la Défense. Bon, mon poste n'est pas hyper-fascinant mais les banquiers eux, sont hyper-sympas ! (qui y croit là?). Ils ne m'ont jamais vu dans cette équipe, y'aura qu'à faire croire que la gestion-du-risque-les-prêts-moyen-terme-la-crise, ça vous connaît". 
Le coup des banquiers sympas personne n'y croira. Même moi j'y crois pas.
Essai #4
"Madame l'Assistante Maternelle,
Mon fils m'a tout dit hier soir. Il ne veut plus venir chez vous malheureusement. Non il ne parle pas encore c'est vrai, mais le langage des yeux suffit car je suis sa mère.
Il n'est pas prêt, il me demande 6 ou 7 ans encore. Et je lui dois bien ça, c'est mon enfant."
 
Who am I kidding ?
 
Bon bon... allez, j'y vais chez l'AssMat pour le 4ème jour d'adaptation pff...
 
 
La photo du jour : prise en Martinique avec mon Diana