Emilie-Simon-003

 
Je suis amoureuse d'Emilie Simon.
Non mais je l'aime d'amour. Je suis tombée raide dingue… c'était quand… en 2006. L'année de toutes les rencontres, l'année de l'album Végétal, dont j'ai connu d'abord le single Fleur de Saison.
Vous ne connaissez pas Emilie Simon ? Eh bien Emilie Simon est une française d'une trentaine d'années, une auteur-compositeur-interprète à classer dans le rayon musiques électroniques et BO. Un génie.
Je ne suis pas une nana émotive, qui rougit, qui pleure de joie, qui expose ses sentiments facilement. Mais cette fille : elle me file la chair de la poulette. Je t'explique pourquoi.
Si tu as un casque pour écouter de la musique Public, mets-le, et kiffe… je vais te montrer.
 
Je vais te montrer la couleur d'une voix exceptionnelle qui fait vibrer mes tripes (oui, à ce point). En une phrase, elle peut me faire entendre le bruit de la pluie et la voir couler sur mes fenêtres (ici), ou avoir le vertige (ici).
Elle sortait de son album Emilie Simon en 2003 et travaillait sur des sons d'eau et de glace lorsque les réalisateurs de La Marche de l'Empereur l'ont contactée. Elle en a fait la bande originale en 2005. The Frozen world et Antartic ont à la fois des airs nostalgiques et puissants. On voit le bruit (oui, on "voit" le bruit) de la glace et on entend le souffle du vent froid rythmer la cadence d'une marche… (non je ne prends pas de stupéfiants).
 
Je vais aussi te montrer un talent français de musique électronique. Pas "musique électronique boum-boum". Musique arrangée, "retraitée". Elle le dit elle-même, sa musique est inspirée d'oeuvres visuelles. Elle manipule les boites à rythmes, fait tout elle-même, une prodige. Elle utilise à la fois l'instrument et le numérique. Elle sait tout faire, je vous dis. Elle détruit ses acquis et reconstruit du nouveau au fil des albums. Elle sait se mettre en danger.
 
Pour travailler en concert elle joue de son bras électronique (ouais ouais : trop fan). On le voit bien ici, elle le manipule très souvent et on voit le travail qui avance sur le petit écran qu'elle a à côté d'elle (attention son pourri).
Un régal. Je suis même allée voir plusieurs concerts du même album tellement ses lives sont des spectacles prenants. 
Je vais te montrer une nana qui sait faire tout pèter car elle a le sens du rythme. Elle sait envoyer la choucroute : sur Never fall in love, This is your world, ou encore Rainbow
 
Je vais enfin te montrer à quel point cette fille est belle. Une Audrey Tautou mais en 1000 fois mieux (et sorti de ma bouche, ce n'est pas rien). Elle a une vraie sensibilité, quelque chose qu'elle partage. Enfin, elle ose la robe frou-frou, (mi-Marie-Antoinette mi-science-fiction), le rouge à lèvre qui pète et le "nature". Son univers

Emilie-Simon-prepare-son-grand-retour

 

f48ec_emilie_simon_en_concert_

Une nana. Et une française. Elle est à nous, soyons-en fièrs.
 
Voilà, j'ai eu envie de partager cette histoire d'amour avec nous tant sa musique m'habite (mais sinon, je suis une fille normale, promis), et j'en ai eu l'idée en croisant sur mon chemin ce joli docu :
 
 
Il y aurait des milliards d'autres choses à raconter sur cette artiste... je vous laisse découvrir la suite si le coeur vous en dit...
 
 
Des B.