19 juin 2014

Maman d'un prématuré

Etre la Maman d'un prématuré c'est...   c'est rester seule en salle de réveil. Sans bébé, sans Chéri, le ventre vide découpé puis recousu.  c'est voir la couveuse partir, car il va bien "mais il pourraît aller mieux". Merci d'avoir mis les formes.  c'est rester à deux, pendant 1h30, le temps de le "brancher". Des fils. Au pied, de partout. Masque, sondes, électrodes. Des bips. Du rythme. La peur.  c'est être projeté dans un monde nouveau : la néonatologie. On apprend du vocabulaire, des noms de machines, de... [Lire la suite]

07 juin 2014

Quotidien d'une alitée - ou comment devenir une feignasse

  Cinq semaines d'hospitalisation, c'est intégrer une micro-planète avec ses propres codes.  Pour mon retour dans mon rayon "patho", j'ai demandé une chambre seule, que j'ai obtenue pour une raison qui m'échappe un peu, sachant que la liste d'attente était longue (j'ai proposé des services sexuels de mon Chéri à l'ensemble du personnel, peut-être que ça a fontionné ? Il faudra qu'on en reparle).  Donc c'est le grand luxe : j'ai une télé, un ordinateur portable pour internet et les films, un placard avec provisions,... [Lire la suite]
05 juin 2014

Trente quatre

  Objectif atteint : 34 semaines et encore au chaud. La seconde bonne nouvelle est que nous allons essayer d'atteindre les 37 semaines : date de fin de la prématurité. C'était inespéré il y a quelques semaines encore, jamais je n'y aurais cru. 37 c'est UN tout petit mois d'avance à peine. Il sera cuit à point, puisqu'à la fin, ils ne prennent que du gras dans les mollets (et ailleurs hein). Sortez champagne et cotillons : après avoir été incarcérée à 29 semaines, après avoir connu 2 cures de corticoïdes, des dizaines de... [Lire la suite]