31 juillet 2014

Le don de lait

Je ne suis pas une "donneuse". Je ne donne pas mon sang alors que cela fait des années que je me promets de le faire, je ne donne pas au téléthon, au sidaction. Je donnerai mes organes à ma mort - mais ça ne compte pas, on n'y est pas encore.  Lors de ma première grossesse, j'ai allaité mon bébé. Ma montée de lait a été fulgurante, mon bébé était nourri à sa faim. Mon corps savait faire, et ce sans grande souffrance (crevasse, etc.). J'ai par contre frôlé l'engorgement sévère plusieurs fois, à en avoir de la fièvre parfois. A... [Lire la suite]

07 juin 2014

Quotidien d'une alitée - ou comment devenir une feignasse

  Cinq semaines d'hospitalisation, c'est intégrer une micro-planète avec ses propres codes.  Pour mon retour dans mon rayon "patho", j'ai demandé une chambre seule, que j'ai obtenue pour une raison qui m'échappe un peu, sachant que la liste d'attente était longue (j'ai proposé des services sexuels de mon Chéri à l'ensemble du personnel, peut-être que ça a fontionné ? Il faudra qu'on en reparle).  Donc c'est le grand luxe : j'ai une télé, un ordinateur portable pour internet et les films, un placard avec provisions,... [Lire la suite]
05 juin 2014

Trente quatre

  Objectif atteint : 34 semaines et encore au chaud. La seconde bonne nouvelle est que nous allons essayer d'atteindre les 37 semaines : date de fin de la prématurité. C'était inespéré il y a quelques semaines encore, jamais je n'y aurais cru. 37 c'est UN tout petit mois d'avance à peine. Il sera cuit à point, puisqu'à la fin, ils ne prennent que du gras dans les mollets (et ailleurs hein). Sortez champagne et cotillons : après avoir été incarcérée à 29 semaines, après avoir connu 2 cures de corticoïdes, des dizaines de... [Lire la suite]
07 mai 2014

Alitement, scoubidous et corticïdes

19 monitorings plus tard, 2 échographies dont 1 endo-vaginale (bon ap'), 1 test de fissuration de la poche des eaux, L'intégrale de la série Sex and the City... et me voilà. Alitée. À croiser les doigts et les fesses pour que personne ne sorte de mon four. Vis ma vie dans le service grossesse pathologique d'un hôpital niveau 3 qui compte près de 4300 accouchements par an. 22 lits, 22 nanas qui regardent BabyBoom, les Maternelles, et Gulli (oui je sais pas pourquoi Gulli). Mais ces nanas, je ne les croise pas puisque je n'ai pas... [Lire la suite]
05 mai 2014

Praevia rules

Au bout de 3 jours d'hôpital, je me suis habituée à 2 ou 3 petites règles de fonctionnement. Appelez-moi "le caméléon". Comme par exemple le bouton rouge qui ne sert pas à commander un café. Même "allongé" le café. Comme chercher le mini-bar dans lequel on stockerait un pot de glace Vanille-pécan de 500 ml et des Coca Zéro. Y'en a pas. Comme attendre qu'on réinstalle une cuvette de chiottes aux chiottes. Ça n'arrivera pas. Vive la porcelaine, revenons aux matériaux simples. El caméléon (avec l'accent steplé). La photo du... [Lire la suite]
13 janvier 2014

Ma nuit avec Vincent Cassel

    ... ou ce que je préfère dans la grossesse : l'excès d'hormones.  Alors je ne suis pas une professionnelle de la grossesse, vraiment pas, et j'en ai déjà parlé là.  Aujourd'hui je vais vous parler de la seule chose rigolotte qu'il m'arrive lorsque je suis enceinte (hormis le formidable fait que je porte la vie gnan gnan, tout ça on le sait - fin de l'instant guimauve). Je rêve. Je fais des rêves de fous-dingues.  La plupart du temps je rêve de sexe, appelons un chat : un chat. Et je vis (oui c'est... [Lire la suite]
Posté par onenparleoupas à 19:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 novembre 2013

La page blanche

Ça fait longtemps hein ? Le temps de vivre un tas de choses. Comme je ne savais plus par où commencer, j'ai regardé mon agenda depuis mon dernier billet. Le temps de partir chez les cousines et la twin sister, de regarder ensemble nos enfants grandir. Le temps de recevoir un mail fantôme en provenance du passé et se rappeler que mes fesses sont bien là où elles sont, et que je me sens de mieux en mieux dans mes petites pompes avec le temps. Trop bien. Le temps d'avoir des envies de crèches et se raviser. Le Poulet est encore un... [Lire la suite]
Posté par onenparleoupas à 21:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 octobre 2013

Bleu ou rose ?

    Coucou mes caillettes, Chose promise, chose due. Voici la premier billet de ma coupine Emeline. Pour que vous fassiez connaissance, elle s'est prêtée au jeu de l'interview faite pas-du-tout-par-moi-hum. Vous y apprendrez quelques anecdotes pas du tout intéressantes sur mon compte au passage. The sooner you forget it, the better.   Votre bien dévouée, Cynthia ***             Hum, salut Emeline. On le fait comme dans les chats d'antan : asv (âge, sexe, ville) ? 31, F, New... [Lire la suite]
Posté par onenparleoupas à 19:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
30 septembre 2013

Cher journal,

En ce moment, mon fils (tant désiré avant sa naissance) joue avec MA brosse à dents car elle a un goût de menthe. Il l'a donc perdue je ne sais où. Son père n'étant pas là (sa brosse à dents non plus), j'ai utilisé ça. Voilà voilà voilà.
Posté par onenparleoupas à 22:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 septembre 2013

Je te garde, tu me gardes, mes petits Poulets...

Oyez oyez parents lyonnais : j'ai besoin de vous (oyez aussi parents pas lyonnais, ça peut vous intéresser) ! Je me fais le relais d'une super-idée-révolutionnaire-qui-tue-sa-mère parce que j'en ai rêvé : j'ai trouvé un moyen de faire garder mon gosse : 1/ en toute sérénité par des gens qui savent de quoi on parle puisqu'ils sont eux-mêmes parents  2/ en échangeant un service. J'aime bien le donnant-donnant. Ça se perd de rendre service à son voisin.  3/ gratuitement. Hûhû je l'ai mis en dernier mais quand... [Lire la suite]
Posté par onenparleoupas à 15:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,